fbpx

Les peelings

Les différents peeling chimique  

QU EST CE QUE LE PEELING ?

Le peeling est un acte consistant à appliquer sur la peau un acide de fruits, afin de provoquer une desquamation limitée et contrôlée des couches les plus superficielles de l’épiderme. Le but de cette destruction est d’obtenir une régénération des couches exfoliées et de stimuler la production naturelle des fibres d’élastine et de collagène.  

Il existe trois types de peeling chimique : le peeling superficiel, le peeling moyen et le peeling profond.

 

Le peeling superficiel est un peeling léger utilisé pour éliminer les cellules mortes sur la couche superficielle de la peau. Pour ce faire, des acides de fruits sont appliqués sur le visage pour un effet bonne mine garanti.

Le peeling moyen est généralement utilisé pour estomper les signes de l’âge grâce à l’application d’acide trichloroacétique (TCA), dont la concentration varie en fonction des besoins des patients.

Le peeling profond, comme son nom l’indique, permet de pénétrer la peau en profondeur pour retirer les cellules endommagées. Pour ce type de peeling, on utilise généralement du phénol ou de l’acide trichloroacétique.

Peeling chimique : pour qui ?

Le peeling chimique est particulièrement adapté aux personnes qui ont la peau saine, qui ont des cicatrices légères, un teint clair et des rides superficielles, pour traiter l’acné, les taches, les rides d’expressions, 

En revanche, ce type de soin est déconseillé dans les cas suivants :

  • Rides ou cicatrices profondes

  • Antécédents de peau

  • Grossesse ou allaitement

  • Boutons de fièvre fréquents

  • Maladie cardiaque (en particulier pour un peeling chimique profond)

  • Suivi d’un traitement médicamenteux

Les différents acides 

 

ACIDE SALICYLIQUE

L’acide salicylique est le seul représentant des acides bêta-hydroxy. Il induit une exfoliation dans les zones grasses du visage. Il est extrait de l’écorce de saule. Dissout le ciment intercellulaire. Effet antiseptique, antiprurigineux et anti-inflammatoire. Produit une desquamation. Peut provoquer une sensation de brûlure intense au moment de l’application qui s’atténue en quelques minutes (ne pas utiliser sur les zones sensibles).

 

ACIDE MANDELIQUE

Acide mandélique extrait d’amandes. Il possède la plus grande molécule des AHA ́s. Les avantages qu’il présente par rapport à l’acide glycolique sont qu’il ne produit pas autant d’irritations et qu’il a un pouvoir antiseptique, il agit sur les rides fines, il a un grand pouvoir dépigmentant et peut être utilisé sur les patients à la peau foncée car il y a peu de risque d’hyperpigmentation. Il est recommandé pour l’acné légère et la rosacée en raison de son pouvoir antiseptique et pour traiter les imperfections.

 

ACIDE LACTIQUE  

Acide lactique extrait des proteines vegetales du lait. Effet exfoliant doux. Stimule la création de collagène et maintient l’hydratation interne de la peau. Formé à partir du lactose, il se trouve dans le lait aigre et le yaourt. Il possède un haut pouvoir hydratant, étant un composant basique du facteur hydratant naturel de la peau.

Indiqué pour les peaux atteintes de couperose, de rosacée et les zones délicates comme le décolleté et le cou. Il a un poids moléculaire plus élevé que le glycolique et est obtenu à partir du lait et du yaourt. Il a un fort pouvoir hydratant  et est un composant de base du NMP (facteur naturel d’hydratation de la peau).

Il est particulièrement indiqué pour les peaux sensibles et sèches. Cet acide alpha-hydroxylé favorise l’hydratation et la réhydratation au niveau cellulaire car il s’agit d’une molécule plus grande, ses effets sont donc plus puissants. Il augmente les céramides, qui maintiennent la barrière cutanée protégée et forte en attirant l’eau.

 

ACIDE PYRUVIQUE

 L’acide pyruvique est à la base du métabolisme animal, faisant partie des mécanismes de l’organisme pour obtenir de l’énergie.

-C’est un acide alpha-cétonique plus petit que l’acide glycolique qui traverse facilement la couche cornéenne. Il est kératolytique, démolytique et stimule la synthèse du collagène et de l’élastine. Il est hydratant car il provoque une exfoliation qui maintient l’eau dans la peau. Il est hydrolysé par l’acide lactique. Il a un faible poids moléculaire, un grand allié pour les rides, la flaccidité, le rajeunissement et la normalisation de la glande sébacée, avec un effet lifting immédiat.  Généralement extrait de fruits fermentés, de vinaigre, de pomme verte.

 

Acide glycolique.

Obtenu à partir de la canne à sucre et du raisin vert, il produit un effet kératoplastique en dissolvant le ciment qui maintient unies les cornéocytes, provoquant ainsi une extraordinaire rénovation de la surface de la peau qui se manifeste par une grande amélioration de sa topographie générale et la disparition des petites rides et sillons d’expression.

Acide malique

Obtenu à partir de la pomme, de préférence acide ou verte, il possède un pouvoir accélérant le métabolisme cutané.

Acide tartrique

Il se trouve dans le raisin mûr et les vieux vins. Il a un effet éclaircissant sur la couleur de la peau.

Acide citrique

Extrait d’agrumes (lime, pamplemousse, bergamote, orange, mandarine), il apporte un effet éclaircissant au ton de la peau.

 

 

 

Se préparer à une séance de peeling chimique

 

Avant la séance de peeling chimique, prévoyez un premier rendez-vous ou envoyez des photos. Cela permettra de déterminer quel type de peeling est le mieux adapté pour vous et s’il existe des contre-indications à la réalisation de la séance. 

Pour préparer au mieux votre séance de peeling chimique, il est déconseillé d’utiliser des crèmes topiques à base de rétinol au moins 48h avant le soin. Veillez également à informer votre esthéticienne si vous suivez un traitement médicamenteux.Il faut venir démaquillé, la peau à nue c’est l’idéal ! 

Comment se déroule la séance ?

 

Le peeling chimique est effectué par des professionnels, faite attention à toutes les offres que vous trouvez, assurez vous de la légitimité de votre esthéticienne ! Les peeling sont appliqués délicatement sur votre visage pour régénérer la peau.

Il est possible de ressentir de légers picotements lors de la séance et d’observer des rougeurs sur la peau. Ceux-ci ne sont pas douloureux et disparaîtront après le soin. En fin de séance, une crème réparatrice est appliquée sur votre visage pour apaiser la peau.

 

Au moins 5 séances de peeling chimique associées à des séances de microneedling peuvent être nécessaires pour obtenir des résultats optimaux. 

Je propose ce “pack” de 7 soins à 250€uros 

Tendances MakeUp

Test Makeup

Nouveauté, tiktok, reels ! 

Bon, pour rappel, j’ai eu mon CAP Esthétique, en 2011, j’ai étudié le teint, les maquillages, mais y’avais pas autant de choses !! Les contouring et co n’étais pas encore à la mode ! Quand on traîne sur les réseaux en plus on voit que ça !! Des vidéos makeup ! So !!! je test pour vous les nouvelles tendances ! 

Contouring

CAtEYES ou kitten-eye  

GlOWY & GLOWSSY

Faire ou non ses sourcils?

 

Comment ne pas halluciner sur tout ce qu’on voit sur tiktok ? Il y ‘ a de bonnes mais aussi de très mauvaises astuces !!  Toujours vous renseigner ! 

Le contouring est le nom de la technique de maquillage récente qui fait fureur dans le monde entier; Les premières personnes à utiliser le contouring ont été des artistes de cinéma, de télévision et de célébrités, comme par exemple la célèbre Kim Kardashian et d’autres femmes qui l’ont imposé comme mode lors de son utilisation. Le contouring est essentiellement la combinaison d’ombres claires et sombres à utiliser comme base de maquillage à utiliser professionnellement, cet effet de lumière et d’ombre est obtenu avec l’application de correcteurs de lumière dans les zones que vous souhaitez mettre en évidence et de correcteurs d’obscurité dans les zones qui sont veulent définir ou perfectionner, cela doit être appliqué de manière subtile pour un look de teint naturel mais certaines personnes aiment un contour très prononcé.

Make up is Art, Beauty is spirit

Make Up Artist

Beautyloges – Carol Cassone

Beautyloges – Carol Cassone

Mon test de

:       La beautyloge 5 

Beautyloges

CAROL CASSONE

“À 53 ans, je suis toujours aussi amoureuse du vivant et du sacré, spécifiquement passionnée par le féminin, ma vie a été vouée à accompagner et optimiser la beauté, la jeunesse et la santé des femmes. Forte d’une vision holistique, naturelle et surtout autonomisante, je poursuis inlassablement et pas à pas ma quête du mieux-être, guidée dans de nouvelles voies passionnantes et inspirantes…”

    J’ai eu la chance d’échanger avec Carol Cassone, j’ai tout de suite adhéré à ses précepte de vie, force est de ses 34 année d’expérience, elle est orientée approche alternative, naturelle, holistique le tout concentré sur la beauté, bien être et bien vieillir ! 

Son site est déjà bien plein et vous avez de quoi vous faire plaisir ! C’est pas moins de 6 Beautyloges ! Des ebooks, des challenges, des podcasts et pleins d’articles de blog ! 

Perso je suis hyper enthousiasmé par tout ce que je lis, je découvre, re-découvre enormement ! 

 

Beautyloge 5 – Rénégération et Conscience Quantique

Voilà sur quoi mon choix s’est porté!

 

Bien que je pense qu’elles soient toutes ouuuufff !!!!

Je me doutais que c’était celle-ci que je connaissais le

moins, et effectivement, grâce à Carol, on passe un

agréable moment à regarder, apprendre, comprendre et

s’essayer ! J’ai vu pleins d’exercices, ou même certains sur

la respiration on peut être déjà été vu, la technique

donnée et les astuces associées sont au top! La formation

est vraiment plus que complète je dois dire, j’ai 9

modules dans ce cours ! WAW ! Et si cohérence cardiaque

ne vous parle pas encore par exemple, foncez ! Qui ne

rêve pas d’une vie en forme, en santé, heureux et sans

trop de marques sur le visage ? Foncez prendre en main

votre destin ! Carol vous donne plus qu’une formation 

mais les outils  necessaire !

C’est un investissement sur  VOUS !

 

 

Je ne peux pas vous dévoiler tous les secrets de cette

Beautyloge evidemment, mais sur son site

https://beautyloges.com/  vous avez déjà accès à son blog

qui vous donne un joli apperçu du contenu ! 

 

Les plus :

 

– vous pouvez contacter Carol sur son whatsapp

elle vous réponds directement

 

– elle propose des consultations en ligne

 

– retrouvez la sur instagram, youtube et facebook 

 

 

 

 

Cure d’hiver

Cure d’hiver

La detox de l’hiver

La désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l’ouverture des 4 émonctoires

La cure hivernale

Pour moi qui habite en Haute-Savoie, l’hiver c’est cool c’est le retour du ski!!! Et des berthoud, ou tout autre plat au fromage ahah ! 

C’est les reins qui sont mis à l’honneur en hiver ! on ne parle pas vraiment d’un drainage et nettoyage, mais plutôt d’un entretien ! 

L’hiver nos amis faune et flore se repose, la nature entière hiberne, l’homme doit aussi se reposer !!

 

Comment 

Dans l’idéal : on hydrate ses reins et on adopte une alimentation stimulante et légère ! 

Les conseils de Cara

 

Rappel fonctions du rein :

Les reins gouvernent l’eau et les liquides organiques :

  • La régulation du transport, la distribution excrétion des liquides.
  • Le maintien de l’équilibre du métabolisme des liquides à intérieur du corps.
  • L’activité de vaporisation des reins permet les fonctions de la Rate, du Poumon et la Vessie.
  • Tous les liquides passent par les Reins.
  • La quasi-totalité de ces liquides retournent dans l’organisme.
  • La formation et excrétion de l’urine reposent directement sur les activités de vaporisation et de montée de l’énergie rénale.
  • L’ouverture, la fermeture, l’excrétion et la rétention de l’eau et de l’humidité.
  • L’évacuation normale des selles et de l’urine.

Pour commencer la journée : préparez La boisson du moment contre le rhume : Gingembre frais + Poireau

 Autres compositions  à imaginer : Cannelle, Gingembre, Menthe, Oignon, Poireau.

 

Pourquoi pas boire des tisanes qui renforceront le système immunitaire, echinacée, éleuthérocoque, ginseng !

C’est également le moment de manger équilibré car notre alimentation peut nous aider à lutter contre les petits maux de l’hiver. Si notre organisme manque de nutriments, il aura du mal à se défendre face aux agressions extérieures. Alors faites le plein de vitamine C et de fer !

Les aliments à consommer : avocat, poireau, kiwi, orange, chou, cardon, betterave, navet

Le saviez vous : attention, le rein à besoin de saveur salée, dans une mesure raisonnable, mais on n’élimine pas totalement le sel de table ! parfois en apporter un chouilla plus à l’organisme permet de plus éliminer !!!

Et on oublie pas, on boit beaucoup !!!!!

Cure d’automne

Cure d’automne

La detox d’automne

La désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l’ouverture des 4 émonctoires

La cure à l’automne

Voilà, l’été indien pour les plus chanceux, le retour de la grisaille pour les autres, c’est l’automne qui pointe ! 

Cette saison,  c’est du gros intestin et des poumons qu’on va s’occuper ! 

Les poumons, il faut bien les préparer car arrive à grand pas la saison hivernale, ou l’on risque des petits maux qui les touches ! Et bien sûr même si les intestins doivent être chouchouter toute l’année, il n’est plus à démontrer que l’immunité passe aussi par les intestins, alors, go ! (voir aussi article immunité)  

 

Comment 

Dans l’idéal : on fait cure drainage poumons et des exercices respiratoires et on entretien son gros intestin, plantes et abdos ! 

Les conseils de Cara

 

Pour commencer la journée : des exercices renforcement ceinture abdominale et respiration !

Vous vous souvenez cet été je vous disais de stopper les aliments ou condiments piquants, c’est bon vous pouvez réintroduire les saveurs piquantes aux repas !!

On évite de consommer trop de graisses (lipides)

On évite de consommer trop de féculents, notamment, diminuer le pain

Pour drainer les poumons, il faut des plantes dîtes expectorantes : tisane de marrube blanc, plantain, eucalyptus! Pour nettoyer son gros intestin, on draine avec des laxatifs doux (dans de l’eau chaude) exemple plantes laxatives : séné, artichaut

 Ou réaliser un jeûne, on fait une purge de l’intestin, tisanes diurétiques boldo, queue de cerise, ensuite on attaque un soir en s’abstenant de dîner, puis sur 3 jours, on boit nos tisanes toutes la journée, de l’eau toute les deux heures, le midi et à 18h infusion chaude, en gros 3Litres sur une journée! (on peut remplacer, si faim, par des bouillons de légumes), puis pour reprendre on introduit fruits de saison, puis crudités, et enfin poisson ! 

Les aliments à consommer : chou, poireau, potiron, raisin, champignon, brocoli 

Le saviez vous : Une cure de raisin, on ne mange qu’un seul aliment le raisin, pendant un, deux, trois jours, voire une semaine pour les plus téméraires. Cette monodiète de raisin consiste à détoxifier l’intestin. On ne se nourrit que de raisin frais, à raison de 1 à 2,5 kg environ par jour. Et ce, à tout moment. Bien entendu, on n’insistera jamais assez là-dessus, on choisira des raisins bio afin de ne pas ingurgiter de pesticides ! 

 

Et on oublie pas, on boit beaucoup !!!!!

Cure été

Cure été

La detox estivale 

La désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l’ouverture des 4 émonctoires

La cure de l’été

 YES !!! Des mois qu’on attendais, le soleil, les plages, tout ces petits plaisirs estivaux! 

L’été la cure approprié sera celle du cœur et de l’intestin grêle ! 
L’énergie de l’été rattaché au principe du Feu (cœur-intestin grêle) est représentative du Yang à son maximum, c’est l’extériorisation, l’ouverture. L’été, expansion ultime, apogée du Yang !

 

Comment 

Dans l’idéal : on adapte son alimentation en privilégiant les fruits et légumes de saison CRUS ! ouf l’été c’est propice aux salades !

ON évite les aliments et condiments piquants ! Et aussi limiter les grillades et les excès d’alcool ! On apprends donc le mot modération !

Les conseils de Cara

 

 !  Pour prévenir de la déshydratation dûe à la perte hydrique provoquée par les températures élevées, on BOIT PLUS PLUS !

 

Rappel le rôle de l’intestin grêle, est d’assimiler les aliments et de diriger ceux qui sont « purs » vers la Rate, et ceux qui sont « impurs » vers le gros intestin. Nettoyer donc par exemple avec de l’argile ! 

 Le soir, versez une une cuillère à café d’argile ou un caillou dans un verre d’une eau pure. Remuez toujours avec une cuillère en bois ou en plastique mais n’utilisez jamais de métal. Laissez reposer toute la nuit. Au lever le matin, consommez l’eau argileuse sans remuer au préalable les premiers jours de la cure puis remuez chaque jour de plus en plus et progressivement pour boire au fur et à mesure un peu plus d’argile jusqu’à la fin de la cure (21 jours) 

 

Les aliments à consommer : cure de raisins ! créez vous des jus de légumes bio et frais! Faire deux jours ”crudivore” 

 

Le saviez vous : Hildegarde de Bingen à creer une recette amincissante et purifiante : 

 Composants:

Racine de fenouil des Alpes, racine de galants, racine de réglisse en poudre, sarriette.

 

 

Ensuite le coeur, soumis à rude épreuve avec les chaleurs, le corps se vasodilate, problèmes de jambes lourdes apparaissent !

 

Que faire ?!

 

Un jeûne hydrique sur 2 jours, jus de pomme et céleri, ou bouillons poireaux et carottes!

 

Eviter viande rouge, charcuteries et les acides ! 

Pourquoi pas boire des tisanes : hamamélis, vigne rouge, mélilot

Utilisez le bourgeon de genévrier, detoxifiant vasculaire ! 

 

 

Cure printemps

Cure printemps

La detox printemps

La désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l’ouverture des 4 émonctoires

La cure de printemps

Cette si belle saison qu’on attends tous après le froid, le vent et les raclettes !!!

C’est le nettoyage du FOIE, période dite “bois” en médecine chinoise. C’est le moment des bourgeons, de la croissance des végétaux dans la nature, le monde animal qui hibernait se réveil et pour les autres se reproduisent. 
Le printemps c’est la période ou le foie, qui a un rôle,  enfin plutôt 500 rôles à jouer dans l’organisme! IL se doit d’être en parfait état pour assurer ses fonctions (dont l’une est pour lutter contre les allergies, voir l’article dédié) 

 

Comment 

Dans l’idéal : on adapte son alimentation en privilégiant les fruits et légumes, de saison, qui drainent et stimulent le foie ! Ramenez un peu d’acidité! 

Les conseils de Cara

 

Pour commencer la journée : matin à jeun un jus de citron !


Le printemps, c’est aussi la saison des sèves de bouleau ! Alors hop cure de sève le matin à jeun pour drainer foie et reins !

Pourquoi pas boire des tisanes, mélisse, pissenlit, romarin, citronnelle !

Ou réaliser un jeûne, sur un weekend, pour laisser reposer votre estomac, réaliser un jeûne hydrique (que des boissons) cela viendra nettoyer le système digestif! Tisane, bouillon, eau, si café sans sucre!

Les aliments à consommer : artichaut, fenouil, pissenlit, radis, navets, asperges, poireaux, algues…

Le saviez vous : transpirer élimine les excès de cristaux du corps ! (acidité)

Le jus de radis noir est parfait pour la vésicule biliaire, mais si jamais fait de cure avec préféré un mélange ou un desmodium, car c’est assez fort !

Et on oublie pas, on boit beaucoup !!!!!

Les detox toute l’année

Les detox toute l’année

Les DETOX

Au fil des saisons

 

Cure d’hiver

Cure d’hiver

La detox de l'hiverLa désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l'ouverture des 4 émonctoires La cure hivernalePour moi qui habite en Haute-Savoie, l'hiver c'est cool c'est le retour du ski!!! Et des berthoud, ou tout autre plat au fromage...

Cure d’automne

Cure d’automne

La detox d'automneLa désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l'ouverture des 4 émonctoires La cure à l'automneVoilà, l'été indien pour les plus chanceux, le retour de la grisaille pour les autres, c'est l'automne qui pointe !  Cette...

Cure été

Cure été

La detox estivale La désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l'ouverture des 4 émonctoires La cure de l'été YES !!! Des mois qu'on attendais, le soleil, les plages, tout ces petits plaisirs estivaux!  L'été la cure approprié sera celle du...

Cure printemps

Cure printemps

La detox printempsLa désintoxication respecte 3 étapes : le drainage, la revitalisation, l'ouverture des 4 émonctoires La cure de printempsCette si belle saison qu'on attends tous après le froid, le vent et les raclettes !!! C'est le nettoyage du FOIE, période dite...

Les detox toute l’année

Les detox toute l’année

Les DETOX Au fil des saisons  En naturopathie, on se doit de restaurer l'énergie vitale de l'organisme en le débarrassant des résidus dit toxiques, c'est dans ce but qu'une cure détox est nécessaire. Les trois actions seront : désintoxication, revitalisation et...

En naturopathie, on se doit de restaurer l’énergie vitale de l’organisme en le débarrassant des résidus dit toxiques, c’est dans ce but qu’une cure détox est nécessaire.

Les trois actions seront : désintoxication, revitalisation et stabilisation !

Quand on parle détox on peut parler de détoxification, désintoxication, détoxination ! pour ça,
il faut drainer les surcharges, excès
redonner la liberté à ses organes
ouvrir les quatre émonctoires

Pour l’étape drainage, c’est une purge qui va éliminer toutes les impuretés des organes émonctoire, les émonctoires sont : système digestif, reins, poumons, peau.

Attention, même si un bon nettoyage si ”maladie” s’impose, des saisons sont propices à chaque émonctoire ! CF autres articles !

Pour l’étape, liberté, par exemple un individu subissant des insomnies aura le cerveau indisponible, il ne stimulera pas l’élimination des déchets, en médecine chinoise chaque organe est une émotion, les reins sont la peur ! Vous comprendrez donc qu’il faut aussi traiter vos sentiments ! Relaxation et sommeil au programme, des bains chauds, gymnastique, positivité!

Pour la dernière étape de l’ouverture des émonctoires : c’est bien sur drainer les déchets et toxines du corps , purge, relaxation, pause sieste, marche, exercices physiques ! !

N’hésitez pas à prendre rendez-vous pour faire le point ensemble !

Subscribe

Le transit

Le transit

Malheureusement il semble que nous soyons tous un jour touché par un problème de transit tôt ou tard, c’est une des demandes les plus courantes que j’ai; et si moi même j’ai été épargné longtemps par ces troubles, après un voyage à l’étranger, je suis rentrée perturbée!! et comment dire simplement ben c’est la m….!!!!!

Parlons peu, parlons caca: les règles générales

Un transit normal c’est deux fois par jour, ni plus ni moins, évidemment en plus de ça les selles se doivent d’être quand même d’un aspect plutôt moulées.

Il existe plusieurs troubles possibles,

Les diarrhées, transit trop rapide
Les constipations, transit trop lent
Les virus, bactéries, parasites qui provoque l’un ou l’autre ou les deux!

VIRUS BACTERIES PARASITES

Commençons avec la gastroentérite, généralement causé par un virus, c’est viral et souvent en hiver. Ici pas vraiment de traitement, il faut attendre que ça passe, bien boire pour compenser la perte hydraulique, par contre bien se laver les mains, cuire correctement les aliments, pensez à laver les aliments, ne pas prendre de risque sur des denrées périmées…

Mais parfois, c’est une bactérie en cause, exemple E.Coli, salmonelle…fréquent lors d’un séjour en pays étranger (c’est la fameuse tourista)! Ici on peut en amont prendre des probiotiques, préparer aussi par exemple avec des compléments types origan pour favoriser notre propre potentiel de lutte contre ces bactéries. Perso, n’ayant jamais eu de soucis digestifs, j’étais persuadé d’être intouchable et je n’ai rien pris en amont de mon voyage! Ce n’est pas faute d’en conseiller régulièrement pourtant!

Le dernier cas, gastro, c’est les parasites, aussi souvent attrapé en voyage, soit par des amibes ou des parasites intestinaux. Je vous épargne les noms barbares type campylobacter atchouuuummmmm il n’y a pas besoin d’aller bien loin, une eau usée, stagnante, ou malheureusement un problème sur le circuit d’eau courante! La il faut aller voir votre médecin, voir quel parasite est en cause et avoir un traitement choc, c’est les plus compliqué à se débarrasser, vous prendrez en parallèle des traitements pour stimuler l’immunité, et après votre traitement médical on pense à refaire sa flore avec pro et prébiotiques surtout!

LES DIARRHEES (autres causes)

Certains médicaments peuvent modifier le microbiote intestinale
En cas d’allergies alimentaires, une diarrhée peut survenir lors de la prise de l’aliment en cause. Le traitement repose sur l’éviction de l’aliment.
En cas d’intoxication alimentaire
Une situation de stress peut parfois être responsable d’une diarrhée
Une diarrhée peut marquer le début de maladie, alors on hésite pas à consulter, les maladies cœliaque, Crohn, rectocolite peuvent être à l’origine de diarrhée récurrente.
Les abus d’alcool

LES ACTIONS

Hygiène irréprochable : se laver les mains bien-sur bien laver ses aliments, légumes et autres si on les mange cru ou justement bien les cuire

Alimentation adaptée :
https://www.cregg.org/wordpress/wp-content/uploads/2012/06/documents-tinymce-00004-fiche-diarrhe.pdf

Prendre des pro-pré biotiques : La, il ne faut pas se rendre dans un magasin et prendre au hasard des probiotiques, car il faut prendre les souches spécifiques diarrhée !

Boire 1,5L / jour :  En cas de difficultés à boire suffisamment d’eau, pensez aux différentes options qui permettent d’en consommer : eau pure, soupe, jus de fruits faits maison, tisanes, infusions, etc.

LA CONSTIPATION

Plusieurs causes possible, l’absence d’activité physique, l’alimentation pauvre en fibres, pas assez d’hydratation! Mais aussi…l’âge, le stress, mode de vie

COMMENT SAVOIR SI ON EST CONSTIPÉ ?

Il y a constipation lorsque la fréquence des selles est inférieure à trois par semaine. Mais ce n’est pas une règle absolue ; certaines personnes vont à la selle seulement deux fois par semaine et se sentent parfaitement à l’aise. C’est pourquoi on ne parle de constipation que si celle-ci entraîne une sensation désagréable de lourdeur, des crampes dans le ventre, des ballonnements, ou des douleurs à la défécation.
Lors d’une constipation ou par exemple lors d’une journée sans un apport hydrique suffisant, les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer.
Pour traiter les constipations chroniques, se sera un travail plutôt long, trouver l’équilibre, repeupler correctement la flore!

LES ACTIONS

Alimentation adaptée : Certains aliments sont particulièrement indiqués pour permettre l’augmentation de la fréquence des selles et l’amélioration de leur consistance : les fruits secs comme la noix de coco, la figue ou le pruneau ; les produits céréaliers complets ; les fruits frais et plus particulièrement la framboise, la groseille et la rhubarbe ; les légumes verts ; le soja.

Réaliser des jeûnes : La vie moderne, accompagnée de suralimentation et d’ingestions de toxines alimentaires en tout genre, entraîne une surcharge digestive et métabolique continuelle. Le corps est constamment en mode « anabolique» : il construit et il stocke beaucoup. Il stocke en particulier une certaine masse de toxines, principalement dans les cellules adipeuses où les toxines liposolubles se logent (et on notera au passage que la plupart des toxines sont liposolubles).
Jeûner permet au corps de passer en mode « catabolique » pendant une période définie. Les cellules vieillissantes sont détruites et recyclées au travers d’un processus appelé « autophagie ». L’autophagie est induite et amplifiée par le jeûne. Le foie et les autres organes d’élimination se concentrent sur le nettoyage en profondeur de déchets accumulés pendant des mois voire des années.
Prendre des plantes : . Les plantes telles que le radis noir, la menthe poivrée, le fenouil, la mélisse et le brocoli sont privilégiées pour leur effet dépuratif sur le système digestif. Les plantes comme la rhubarbe et la mauve permettent également de stimuler le transit intestinal et d’améliorer la progression des selles vers le rectum. La sauge, qui stimule la digestion ; le chardon-marie, qui permet d’avoir une digestion plus agréable ; le desmodium, riche en flavonoïdes qui maintiennent l’équilibre de la flore intestinale l’artichaut, réputé pour favoriser le confort hépato-digestif.

Pratiquer une activité physique : En effet, être actif est tout aussi important qu’avoir une alimentation équilibrée puisque cela permet de rester en bonne santé, de stimuler l’appétit et les côlons dits « paresseux ». L’activité physique peut prendre la forme d’un sport mais comprend également tous les mouvements et activités de la vie quotidienne qui mobilisent le corps : marche, jardinage, bricolage, jeux avec les enfants, etc. L’important est d’éviter au maximum la sédentarité qui est un facteur favorisant la constipation.

Boire 1,5L / jour :  En cas de difficultés à boire suffisamment d’eau, pensez aux différentes options qui permettent d’en consommer : eau pure, soupe, jus de fruits faits maison, tisanes, infusions, etc.

Prendre des pro et pré biotiques régulièrement :
Ils permettent d’améliorer la qualité de la flore intestinale. Constitués de bactéries et de levures naturellement présentes dans l’organisme, ils aident à la digestion et permettent d’éviter la constipation. Une cure de probiotiques regroupant différentes souches de Lactobacillus et de Bifidobactérium d’une durée comprise entre un et trois mois est recommandée en première intention. Ils sont à consommer de préférence le matin à jeun en raison de leur sensibilité aux acides stomacaux.
Mettre en place une heure régulière aux wc : au lever ou après les repas par exemple, sans faire d’efforts de poussée trop importants. Au fur et à mesure, l’organisme va s’habituer à ces horaires réguliers et les difficultés à aller à la selle se feront moins fréquentes.

De nos jours des études préconise les marches-pieds :
Placé au pied des toilettes, un marchepied permet de faire remonter les jambes et d’être dans une position accroupie qui facilite le passage des selles du côlon vers le rectum car le muscle pubo-rectal est totalement relâché

J’ai fais le tour, enfin pour le moment rien ne me viens en plus c’était vraiment pour citer les généralités, chacun à un microbiote différents, en cas de doute on consulte!!

Digestion lendemain de fêtes

Digestion lendemain de fêtes

 Période de fêtes !

 

 

 

 

 

Lendemain difficile ?
Digestion lente, difficile, ballonnements peuvent se manifester!

 

Les repas chargés, vous avez l’impression à 16h que le repas vous reste sur le ventre! Abondance d’aliments, déséquilibre, le foie n’arrive plus à évacuer ! Trop d’aliments, pas assez de bile ! Trop de protéine, trop de gras, ou pas assez mâcher ? Ou tout cela en même temps!!!

 

Vos alliés :

 

Huile essentielle de citron, ou de menthe poivrée, ou d’estragon!
Une goutte directement sous la langue, après ledit repas. (attention, pas avant 6 ans, et voir les contres indications).

 

Vous pouvez aussi utiliser : soit l estragon ou du basilic tropical en massage sur le ventre après les repas. Dans un peu d’huile végétale, massage dans le sens des aiguilles d’une montre.

 

Pourquoi pas un petit verre de bicarbonate!

 

Ou de coco (j’entends par là charbon actif) attention pas en même temps qu’un médicament…

 

Et pour les intolérances, vous allez manger ailleurs et peut-être qu’il y aura des produits laitiers que vous ne digérez pas ? Un comprimé de lactase s’impose !

Mauvaise digestion des protéines ? De la bromelaine ! Enzyme de l’ananas !

 

 

 

 

Et bonnes fêtes !!