07 68 98 58 55 cara@naturopathe-evian.fr

 

Voilà le retour du froid, du vent, pluie, neige, nuit tôt ! et tout ce qui va avec 😉

 

 

 Si vous avez un coup de mou, rappel :

 

https://bienetrebycara.com/blues-de-novembre/

 

 

Mieux vaux prévenir que guérir, le nez qui coule n’est pas une fatalité !!!

 

 

 

Ce qu’il faut savoir, je commencerais par rappeler que l’organisme fonctionne grâce à l’eau qui participe à l’équilibre interne du corps (homéostasie). L’immunité c’est l’ensemble des réactions de défense d’un individu face à une agression de l’organisme. On possède dans notre corps des cellules dites leucocytes, qui proviennent du sang et ont le fameux rôle de défense, comme : les lymphocytes défense immunitaire et des macrophagocytes qui digèrent les microbes.

 

 

 

Au niveau des mécanismes de défenses : 

  • la peau barrière contre les germes (si le film hydrolipidique est en bon état)
  • le sébum et la sueur aux propriétés antibactériennes et antifongiques
  • les petits poils du nez (sisi utile !!) les cils du nez servent de filtre
  • la flore commensale microbienne (aussi appelé le microbiote) éloigne les germes
  • de l’acide chlorhydrique dans le suc gastrique détruit les germes ingérés
  • les enzymes contenus dans la salive détruisent aussi une partie des germes ingérés

 

 

 

Comment marche le mécanisme de défense :

 Lorsqu’un antigène (bactérie, virus….) s’introduit dans l’organisme il active le système immunitaire.

 

  • stade 1 : dilatation des vaisseaux : rougeurs, œdèmes, chaleurs, douleurs
  • stade 2 : les leucocytes s’activent
  • stade 3 : si ça ne suffit pas, l’infection s’installe

 

 

Qu’est ce que l’immunité acquise ?

 

Il existe l’immunité acquise naturellement dite active, l’organisme produit des anticorps, et le corps met en mémoire ces anticorps pour une futur maladie identique.

 

 L’immunité acquise artificiellement(vaccin) dite active aussi, on administre en petite quantité un germe microbien vivant dépourvu de toxines, qui induit une réponse immunitaire, par exemple dans le cas des vaccins coqueluche, diphtérie l’immunité est à vie, mais dans les vaccins, poliomyélite ou typhoïde c’est une réponse immunitaire temporaire.

 

 On a ensuite l’immunité passive, acquise naturellement c’est les anticorps de la maman au fœtus.

 

 L’immunité passive, acquise artificiellement c’est une injection d’anticorps qui vient donné de l’immunité en prévention.

 

 

Petit focus, en cette période on entends parlé d’immunité collective KESAKO ?

 L’immunité collective” est un scénario qui prévoit que la population, face à un agent pathogène viral ou bactérien, développe elle-même des résistances immunitaires. Lorsque quelqu’un tombe malade, son corps produit des anticorps pour éliminer les organismes intrus. Une fois guéri, le corps “se souvient” du virus et si ce dernier réapparaît, les anticorps seront déjà prêts pour le combattre plus efficacement.  Ainsi “auto-vaccinées”, les personnes atteintes ne contractent plus la maladie et ne la propagent plus. Elles protègent par conséquent les personnes non-vaccinées, en bloquant la chaîne de transmission du virus. Le nombre de personnes qui doivent être immunisées pour que le virus cesse de se propager dépend des maladies : 85% de la population pour la variole et pour la diphtérie, 94% pour la coqueluche ou la rougeole. 

 

 

Bon même si ça fait beaucoup d’infos qui ne serviront pas, au moins vous savez comment ça se passe !

 

 Ce qui est super, c’est qu’on peut donc faire en sorte de limiter voir éviter des infections. Vous l’aurez compris, n’arrachez plus vos poils de nez !!!! Voilà c’est tout 😉 Non okay, j ‘ai d’autres choses en stock !!

 

La plupart de mes clients qui prennent, avant la période critique des rhumes:

 – un extrait de pépins de pamplemousse ne tombent pas malade ! voir selon les marques, plus ou moins de gouttes sont nécessaires !

 

– de la vitamine C , minimum à 500mg (voir mon article sur facebook ou insta spécial vitamine C) 

– des complexes, or, cuivre, argent, évitent beaucoup de maux. (J’ai aussi un article sur l’argent colloïdale et ses nombreuses vertus, il est bon pour tout le monde, bébé, enfants, adultes et animaux, antibactérien, et pour l’immunité une cuillère par jour en hiver)

 

– dans la famille des ginseng : La maca le ginseng Péruvien, l’éleuthérocoque le ginseng sibérien, Le Suma ou ginseng brésilien, L’ashwagandha, le ginseng indien. Cette belle famille stimule les défenses, aide à réduire le stress, lutte contre les fatigues et sont riches en vitamines, oligos. Ces plantes sont dîtes adaptogènes, elles s’adaptent aux besoins de l’organisme. Pour choisir, le Ginseng Rouge Panax Coréen ou le  Panax ginseng C.A Meyer, communément appelée ginseng asiatique. on distingue le ginseng blanc et le ginseng rouge. Le ginseng blanc est celui dont la racine a été nettoyée puis séchée et le ginseng rouge est celui dont la racine a été traitée à la vapeur avant d’être séchée. Le ginseng rouge a une action plus forte et plus rapide, tandis que le ginseng blanc a une action plus lente et plus profonde.

 -l’andographe, il semblerait que l’andrographis soit capable de stimuler le système immunitaire et que cette plante est dotée de propriétés fébrifuges (cela signifie qu’elle agit contre la fièvre) mais aussi anti-inflammatoires.

  

– les vitamines B6 B12, A, D

 

-les huiles essentielles dites immunostimulantes : tea tree, ravintsara, niaouli, thym vulgaire, en huile essentielle forte : l’origan puissante anti infectieuse ou le cannelier de chine ! une goutte par jour sur de la mie de pain par exemple en préventif .Et l’ail !!

 

 

 

FOCUS / Les huiles essentielles et les enfants : Pour l’hiver, le combo ravintsara et eucalyptus radié sous la plante des pieds (il faudra une quinzaine de minutes pour que les HE pénètrent la peau et soient dans la circulation générale où elles pourront exercer leurs bienfaits et être éliminées par les poumons) dès un an si une toux apparaît l’estragon peut aider. Si fatigue 5 à 10 gouttes du pin sylvestre (6 ans) . Réflexe anti fièvre la valériane à partir de 4 ans. Focus le thym à linalol favorisée chez l’enfant tout en douceur contre les rainures, otites, affections broncho-pulmonaires. Dans une période d’épidémie virale contagieuse : sur le thorax ou sous la plante des pieds 4 à 6 gouttes d’eucalyptus radié; épidémie grippe 6 gouttes ravintsara. Pensez au saro = mandravasarostra traduction malgache ‘qui tient le mal éloigné’ bébé ok dès 3 mois. 

 

-En bourgeons(gemmothérapie) : bourgeon d’aulne et de peuplier en synergie en curatif, en préventif l’églantier, l’argousier.

 

 -ET LA RUCHE DANS TOUT CA ? On dit oui aussi ! La gelée royale reconnue pour ses apports en vitamines, oligo-éléments, minéraux, acides aminés et acides gras essentiels qui contribuent au bon fonctionnement de l’organisme et au renforcement du système immunitaire. Propolis, miel, pollen ! La propolis est connue comme étant l’un des meilleurs antibiotiques naturels, médicament anti infectieux par excellence, la propolis est également un excellent allié en cas de rhume ou de grippe. Le ”pollen frais”, est récolté par les abeilles sur les fleurs. Cent fois plus concentrés en ferments lactobacilles que le pollen séché et bien plus riche en vitamines, le pollen cru se présente comme un concentré de vitalité, de minéraux, de glucides et de protéines, connu pour ses nombreuses vertus énergétiques, stimulantes et fortifiantes. Provenant directement de la nature, chaque type de pollen présente des particularités propres, liées à des vertus et des remèdes thérapeutiques connus et bien définis. Connaissez vous ?! Le miel de Manuka il provient de la récolte des abeilles sur le manuka, un arbrisseau généralement cultivé en Nouvelle-Zélande le miel de manuka possède des propriétés antibactériennes tout à fait inhabituelle riche en Metilglioxal (MGO™), un élément qui offre au miel une puissance antibactérienne exceptionnelle. MGO™, est un ingrédient appelé méthylglyoxal. Des études menées à l’Université de Dresde (Allemagne) montrent que le niveau de méthylglyoxal représente un critère essentiel et parfaitement mesurable, qui permet l’identification du miel de Manuka comme antibactérien. (Aussi utilisé sur les brûlures, grosses cicatrices, je l’avais conseillé à une cliente qui avait eu la main écrasée et qui souffrait en lésion de nécrose, super résultats ! ).

 

 

 

Rappel, mieux vaux éviter les antibio à tire-larigot qui peuvent détruire plus que prévu la flore intestinale…..Tiens mais belle idée les compléments à base de souches probiotiques!!! Il existe des complexes pré et pro biotiques pour booster l’immunité !