fbpx
07 68 98 58 55 cara@naturopathe-evian.fr

      Aussi bien les étudiants, qui reprennent le chemin de l’école, que les travailleurs qui ont des dossiers ou autres, parfois notre mémoire nous fait défaut.

 

Nous avons à la naissance un capital de neurones estimé à environ 100 milliards, vers l’âge de 18 ans nous avons la meilleure mémoire. Mais ensuite, la perte de neurones se fait sentir, la perte de neurones à 50 ans s’élève à environ 500 000 par jour ! C’est peu au regard du nombre de neurones initial mais c’est beaucoup, dans l’absolu. La dégradation s’accélère après 60 ans.

Donc que ce sois pour la stimuler dans le cadre d’études, ou prévention dans tous les cas, il faut s’en soucier !!!

Il faut donc bien le nourrir ce cerveau ! Comment ?

Bien connus :

  • Les omégas 3; Plus le neurone est riche en DHA, plus le cerveau a la faculté de se développer, plus les performances cognitives sont appréciables. 
  • J’aime beaucoup conseiller le ginkgo ou la petite pervenche, ils fonctionnent en activant la micro circulation, attention donc si vous prenez des anti-coagulants, ça risque de faire trop de fluidifiants !

Les plantes intéressantes :

  • Le bacopa soutient la fonction mentale, la mémoire et l’apprentissage. Il aide également à préserver la fonction cognitive
  • La rhodiola en plus d être anti stress elle oxygène le cerveau et prévient de l fatigue intellectuelle.
  • Le ginseng améliore la concentration et la coordination
  • L’héricium un champignon qui est plutôt préconisé pour la sphère cognitive et psychologique.

Les huiles essentielles :

  • L’huile essentielle de Laurier noble* pour booster sa confiance en soi et sa concentration.
  • Le patchouli est l’un des produits les plus conseillés pour accroitre les capacités du cerveau. Si vous êtes le genre de personne à s’éparpiller facilement, et que vous vous focalisez difficilement sur une tâche précise, l’huile de patchouli est la solution. Si vous disposez d’un diffuseur, embrumez votre atmosphère de son parfum boisé. Vous pouvez également utiliser l’huile de patchouli pour votre bain ou la prendre directement en infusion ou mélangée avec du miel. En association avec la menthe poivrée, le résultat sur la concentration est étonnant. A haute dose, l’huile de patchouli devient néfaste, car les effets sont comparables à ceux des stupéfiants interdits.

Des études préconise :

  • de la vitamine E outre ses propriétés anti oxydante, elle protégerait le cerveau du vieillissement
  • du zinc prévient des conjonctivites séniles
  • q10 produit l’énergie cellulaire
  • la methionine (acide aminé) qui ajouté a de la B9-B12 fabrique de la choline qui elle même donne l’acetylcholine qui elle donne une bonne conservation de la mémoire !
  • la phosphatidylcholine (atchoum!!!°) accroît la mémoire !

Les sources alimentaires :

(sinon compléments ! demandez moi 🙂 )

Noix, huile foie de morue, huile de lin, huile colza, crevettes, anguille, saumon, maquereau, graine de courge, noix de cajou, épinard, poivrons, brocoli, oeuf, pois chiche….

A vos cerveau !